Son plus

    • Nous sommes dans un Parc naturel, entourés par la mer, le fleuve et la lagune.
    • Le Parc naturel “Aiguamolls de l’Empordà” est un lieu humide d’une importance internationale, inclus depuis 1993 dans la liste de la Convention de Ramsar.
    • Un important réseau d’observatoires y permet d’observer les oiseaux.
    • Accès immédiat du camping, à pied ou à bicyclette.

 

À signaler

  • 4730 ha de Parc naturel, dont 825 ha sont une réserve intégrale strictement protégée.
  • Un réseau d’itinéraires et de postes d’observation des oiseaux
  • Lieu humide d’une importance internationale pour les oiseaux aquatiques
  • On est arrivé à observer jusqu’à 338 espèces  d’oiseaux.
  • Des espèces emblématiques comme la cigogne blanche, le flamand ou le rollier d’Europe.
  • Un centre d’information, “El Cortalet”

Une mosaïque d’écosystèmes interdépendants

Le Parc naturel des “Aiguamolls del Empordà” (créé le 28 octobre 1983) fut déclaré zone protégée après une longue et intense campagne de défense entreprise dès 1976, destinée à éviter que cette zone soit urbanisée. Il se structure autour de trois espaces principaux :

La Réserve des “Estanys” (les étangs) : grandes étendues de roselières, champs de massettes et prés inondables.

La Réserve des “Llaunes”: lagunes littorales, prés  salés et dunes.

La Réserve de l’île de “Caramany”: située au milieu du Fluvià, lieu de nidification de très nombreux oiseaux.

Les meilleures heures pour observer les oiseaux  sont le lever du jour et la tombée de la nuit. L’usage des jumelles est indispensable dans les nombreux postes d’observation répartis sur tout l’espace naturel. Même si, au cours de l’année, on peut toujours observer d’intéressantes espèces, les époques les plus favorables coïncident avec les migrations de printemps (de mars à mai) et d’automne (d’août à octobre).

Le centre de renseignement du Parc, “El Cortalet”, est à 10 km du camping par la route ou à 6 km à bicyclette en empruntant les sentiers de l’intérieur du parc naturel.


Quand tu viens?